Publié par : cecileab | 6 mars 2020

Actualités des pesticides

Interdits d’utilisation dans les communes depuis le 1er janvier 2017, et par les particuliers au 1er janvier 2019, les pesticides continuent de marquer notre environnement par leur présence.

coquelicot

Pendant longtemps, l’exposition aux pesticides par inhalation a été peu prise en considération, par rapport à la voie alimentaire. Elle paraissait effectivement minime, hormis pour les agriculteurs et les riverains des terrains traités, même si ces questions engendrent beaucoup de réactions.
La polémique sur les distances d’épandage va pouvoir se nourrir d’une nouvelle étude sur la présence des pesticides, notamment perturbateurs endocriniens et CMR (cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques) dans l’air que nous respirons chaque fois que nous mettons le nez dehors. Cette étude a été menée par l’association Générations Futures, qui a « épluché » la base de données ATMO récemment mise à disposition du public. Ces données mettent en évidence des doses de pesticides quantifiables dans l‘atmosphère de différents milieux, qui restent faibles mais quand même préoccupantes.
Parmi les pesticides recensés par Générations Futures, près des ¾ sont perturbateurs endocriniens suspectés et/ou CMR. (Données pour 2017). Or certaines de ces substances peuvent avoir des effets pour des doses très faibles, surtout lorsque l’exposition est prolongée. L’effet « cocktail » assombrit le tableau, en augmentant la toxicité de chaque substance en mélange. De plus, certaines périodes de la vie sont particulièrement sensibles aux effets des perturbateurs endocriniens : l’enfant, de sa conception jusqu’à ses 2 ans (mais aussi plus tard), et l’adolescent en plein bouleversement hormonal. Quid des conséquences de ces polluants aériens sur leur développement ?
Les analyses ont également identifié des substances interdites dans l’Union Européenne, dont certaines depuis déjà fort longtemps. Le lindane (neurotoxine), par exemple, est interdit depuis 1998, mais étant très persistant dans l’environnement, nous continuons à subir son indésirable présence. Il est de plus très volatil et peut passer du sol à l’atmosphère ou au milieu hydrique. voir les LMR !! :

Cliquer pour accéder à DGD_Lindane_FR.pdf

https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/pesticides-en-france-un-rapport-accablant-mais-peu-d-ambition-5686165

Cliquer pour accéder à EAUX2004sa0069.pdf


Malgré tout, il semble que l’air extérieur reste plus respirable que l’air intérieur, et que le fait d’aérer son logement demeure plus salutaire que de garder fenêtres closes.
Et puis les bonnes nouvelles existent aussi : 23 organismes de recherches européens viennent de s’unir pour développer des méthodes « pour une agriculture sans pesticides chimiques », dont l’INRAE (Institut français de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) pour la France. Ça fait plaisir, non ?
Virginie Cavier https://terriaque.wordpress.com/

– Pour information, la 15e « Semaine pour les alternatives aux pesticides » aura lieu partout en France du 20 au 30 mars 2020.
Voir sur le site http://www.semaine-sans-pesticides.fr, les animations , les conférences.

– Depuis la fin de l’été 2018, l’association « Nous voulons des coquelicots » a été créée par Fabrice Nicolino et François Veillerette et un groupe de bénévoles. Tous les 1ers vendredis du mois, un rassemblement est proposé devant les mairies ou d’autres lieux, pour exiger de nos gouvernants l’interdiction de tous les pesticides de synthèse. Plus d’1 million de personnes ont signé l’appel. Vous aussi vous pouvez signer l’Appel des 100 sur http://www.nousvoulonsdescoquelicots.fr
A Rueil un petit groupe se rassemble le 1er vendredi de chaque mois dans des lieux différents pour informer et faire signer l’appel. L’annonce est faite dans la Newsletter « Rueil en transition ». Sinon pour connaitre le lieu, envoyez un mail à chouettevalerienne@gmail.com


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :