Publié par : Vincent Poizat | 4 janvier 2011

Suresnes développe les jardins familiaux

Nous apprenons sur le site Terre direct que Suresnes a entrepris une politique de développement des jardins familiaux dans la ville. On peut tirer plusieurs conclusions de cette expérience en cours.

Les Jardins familiaux peuvent participer d’une opération de rénovation d’habitats collectifs et peuvent être créés à l’initiative de l’office HLM qui les gère. En l’occurrence il s’agit de l’Office Départementale des HLM des Hauts de Seine. Donc l’expérience est transposable et il serait intéressant de savoir si cet office de gestion de HLM a d’autres projets de la sorte dans le département.

La ville doit à certains moments investir dans le projet pour le mener à bien. C’est ce qu’a fait la ville de Suresnes pour viabiliser les friches SNCF qu’elle souhaitait convertir.

Mais le jeu en vaux la chandelle car la population est demandeuse de ce genre de projet. A Suresnes (comme à Rueil Malmaison) il a fallu procéder au tirage au sort pour attribuer les lots tellement la demande était forte.

Et les jardins familiaux procurent du lien social.

Ces jardins sont l’occasion de recréer de la convivialité, des relations de confiance et d’échange entre les habitants »

Le succès de ces jardins familiaux amène donc la ville de Suresnes à chercher des terrains pour en implanter d’autres.

Espérons que le programme de jardins familiaux récemment lancé à Rueil rencontre le même un succès et crée une dynamique identique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :