Publié par : cecileab | 27 avril 2021

Les perturbateurs endocriniens, c’est quoi le problème ?

Les perturbateurs endocriniens reviennent régulièrement en première page des nouvelles dans le monde de la santé et de l’environnement. Vous en avez sans doute déjà entendu parlé, et souhaitez mieux comprendre de quoi il s’agit.

Outre les controverses entre administrations, organismes de régulation et industriels, les effets et méfaits des PE commencent à être de mieux en mieux compris par les scientifiques. Les systèmes endocriniens, ou hormonaux, sont des petits bijoux d’efficacité et de précision, et le monde animal s’en est largement pourvu tout au long de l’évolution. En déréglant ces systèmes hormonaux, les PE créent des situations délétères pour de nombreux organismes, des insectes aux êtres humains que nous sommes. Si l’on considère en plus le fait que les différentes voies hormonales sont liées entre elles et avec les systèmes immunitaire, nerveux etc. , on imagine aisément l’étendue des conséquences en cas de perturbation. A cela s’ajoutent encore des propriétés différentes en fonction de l’âge de l’individu exposé, notamment s’il s’agit de très jeunes enfants ou de fœtus, ou en fonction de la dose d’exposition, en complète contradiction avec les règles d’usage en toxicologie.  Enfin, des études de plus en plus nombreuses montrent la présence quasi inévitable de certaines de ces substances dans nos organismes, et vous comprendrez alors que « s’ils ne meurent pas tous, tous sont frappés », à des degrés divers, fort heureusement.

Ces faits expliquent la multitude des pathologies dépendant peu ou prou des expositions aux PE, même s’ils sont rarement les seuls facteurs en cause. Quelques unes de ces maladies ont vu leur prévalence augmenter de façon très importante dans les dernières décennies, ce que ni la génétique ni les comportements ne permettent d’expliquer tout à fait.

Les dommages pour les individus, qui perdent en capacités, et pour la société, qui supporte les coûts de ces « pertes en santé », s’ajoutent aux altérations parfois profondes de la biodiversité et des écosystèmes.

Pour approfondir le sujet, venez assister au webinaire que je propose

le 6 mai à 20h45, en vous inscrivant à l’adresse :

vcavier@ecomail.fr

Virginie Cavier

Docteure en pharmacie

Formatrice spécialisée en santé environnementale.

Terriaque

———————————

autres actions sur les PE :

Santé Environnementale – Réseau Environnement Santé (reseau-environnement-sante.fr)

j-marc


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :