Publié par : cecileab | 3 mars 2021

Forêt en danger !

foret en danger

Le projet de loi « Climat et résilience » issu des travaux de la Convention Citoyenne sur le Climat (CCC) va être discuté à l’Assemblée Nationale en ce mois de mars 2021.

Or il ne reste plus rien des propositions sur les forêts !

Oubliées, les demandes d’augmentation des effectifs de l’Office National des Forêts, la fin des coupes rases, la réorientation de la gestion forestière vers des méthodes moins intensives et plus favorables à la biodiversité… On peut deviner le poids d’une partie de la filière bois largement subventionnée mais dont la collectivité supporte les dégâts….

Pour affronter le réchauffement climatique, la CCC proposait par exemple :

Privilégier une gestion forestière sans destruction du couvert forestier, de façon à ne pas avoir besoin de replanter mais de s’appuyer sur la régénération naturelle.

– Minimiser la replantation des résineux et veiller au mélange des variétés d’arbres.

– Interdire la coupe rase dans les vieilles forêts, et interdire les coupes rases supérieures à 0,5 ha sur un périmètre de 5 km dans l’ensemble des autres forêts.

Au-delà de 0,5 ha, interdire les coupes rases sauf en cas de problèmes sanitaires avérés, et maintenir le niveau de récolte global de bois au niveau actuel soit 2019/2020, en répartissant mieux les efforts de prélèvements entre types de forêts et statuts de propriété (public et privé) et les régions.

– Valoriser les compétences de l’Office National des Forêts (ONF) et réaffirmer le rôle et les missions de service public forestier au service de l’intérêt général et de la biodiversité.

Voici le lien pour retrouver l’ensemble des propositions de la CCC, l’analyse faite par Canopée ainsi que ses propositions d’amendement adressées aux parlementaires pour les porter dans la loi :

Loi climat: nos propositions pour la forêt – Canopée (canopee-asso.org)

Des pétitions :

Stop aux coupes rases – Canopée (canopee-asso.org)

Pétition · Les habitants de Rueil Malmaison: Stoppez la déforestation de la Forêt Domaniale de la Malmaison (Bois de Saint Cucufa) · Change.org

En zone urbaine comme au bois de St Cucufa, ainsi que dans les massifs du Morvan, des Vosges, de la Creuse…. on continue de constater des coupes rases. Les riverains ne supportent plus et le font savoir. Profitant de l’abattage d’arbres malades, de très beaux sujets sont coupés. On peut s’interroger sur les objectifs d’exploitation forestière imposés par l’Etat, et demander la révision des plans de gestion.

Dans le contexte de changement climatique, la préservation de la qualité du sol est primordiale pour les forêts. A l’opposé de la gestion industrielle intensive, une alternative respectueuse de l’écosystème existe depuis longtemps, c’est la futaie jardinée. Des détails sur :     Protégeons les forêts des coupes rases. – Ulule         

Et sur un autre article du blog :

https://chouettevalerienne.org/2018/02/03/agir-ensemble-en-foret/

Un rassemblement s’est tenu ce lundi 1 mars à Paris devant l’Assemblée Nationale à l’appel du collectif SOS Forêt et de l’association Canopée et soutenu par des syndicats de l’ONF. Des adhérents de la Chouette Valérienne y étaient présents. 

Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts (reporterre.net)

« Main basse sur nos forêts », dans la collection Reporterre

et aussi :

  • le documentaire sur la 5 : « sur le front » disponible en replay jusqu’au 20/05/2021
  • le webinaire de l’ONF le 15/04/2021 « les chataigniers meurent en Ile de France, que faire ? ». Inscription préalable sur le site de l’ONF .

Dans le nom du projet de loi, il y a le mot résilience …..L’adaptation sera d’autant plus facile si les écosystèmes sont déjà respectés !  

———————————————-

humour ! :

Si en vous promenant dans le bois de st Cucufa vous voyez beaucoup de grumes de chênes abattus, c’est que pendant la semaine de mardi gras, ces chênes n’ayant rien à glander s’étaient déguisés en châtaigner et l’ONF a « bogué » !

(encore une histoire qui va faire couler beaucoup d’encre)

Pour éviter ce mal-hêtre , si les racines sont infectées, ne doit on pas après une coupe enlever la souche ? (les rejets risquent de pousser sur des racines infectées)

mieux superviser les coupes ?


Responses

  1. bonjour les amis, vous pourriez être intéressés par ce rapport
    https://www.vie-publique.fr/rapport/279537-les-usages-recreatifs-des-forets-metropolitaines-etat-des-lieux

    … qui pointe notamment que la valeur des usages récréatifs de la forêt est supérieure à la valeur du bois vendu…
    Estelle Le Touzé

    Aimé par 1 personne


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :